Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Questions / Réponses Juridiques gratuites

Ce système de Questions / Réponses Juridiques met en relation les Juristes (Avocats, Notaire, Huissier ...) et les internautes désireux d'éclaircir leurs doutes vis à vis de la loi, avant même l'étape de la consultation juridique

Domaine de Droit :
Question juridique n°22952 , Jan 3, 2014
Ma situation est la suivante: je suis séparé de mon ex concubin depuis 3 ans et nous avions acheté une voiture en commun, dont il est en possession actuellement. a cette époque j’ai eu… lire la suite
réponses de Me HAREL Pierre , Avocat à Aix en provence (13100)
Question juridique n°22944 , Feb 7, 2014
J'ai acheté une maison avec comme prête-nom ma conjointe, car je ne pouvais pas l'acheté moi-même, a cause de mon dossier crédit. ma copine est avec un autre homme maintenant, elle m'a fa… lire la suite
réponses de Me HAREL Pierre , Avocat à Aix en provence (13100)
Question juridique n°22933 , Jul 2, 2013
Mon épouse et moi-même sommes maries sous le régime de droit commun depuis 30 ans. je souhaiterai faire l’acquisition d’un terrain en mon nom;ma femme ne voulant pas signer pour cet ac… lire la suite
réponses de Me HAREL Pierre , Avocat à Aix en provence (13100)
Question juridique n°22864 , Aug 21, 2013
Je suis en concubinage,si j’achète avec mon argent personnel un terrain puis nous construisons une maison payée à deux avec un prêt sur mon terrain -en cas de séparation comment se fait … lire la suite
réponses de Me HAREL Pierre , Avocat à Aix en provence (13100)
Question juridique n°22856 , Jun 27, 2013
Je suis marié depuis 3 ans avec une russe,sans contrat de mariage,j’ai deux enfants d’un premier mariage et elle , un nous vivons à cannes dans l appartement que j’ai acquis avant le … lire la suite
réponses de Me HAREL Pierre , Avocat à Aix en provence (13100)

« La raison est un merveilleux instrument qui ne sert qu’après coup. Un criminel tue : son avocat raisonne. » Maurice Sachs