Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Question juridique n°22984 , 17 oct. 2013
mon mari décédé en 2002, son frère vient de mourir et il laisse une assurance vie à ses frères et sœurs. on m’a demandé divers papiers et sa fille issu d’un premier mariage on lui demande une dérogation pour la représenter. J’aimerai savoir si moi étant toujours vivante et non divorcé est le droit aussi à une part.
Merci d’avance.
569
vues
Réponse du 3 juil. 2013 18:45 par :
12 Avenue De Gaulle 13100 Aix En Provence





Bonjour,



le conjoint survivant recueille les biens constituant le patrimoine de son défunt conjoint au moment de l'ouverture de la succession.

En revanche, vous ne pouvez pas recueillir les biens dont il aurait pu hériter s'il avait été vivant, dans le cadre de la succession de son frère.



Il s'ensuit que vous ne disposez pas de la faculté de réclamer une partie de l'assurance-vie que votre beau-frère avait souscrit.



 



Cordialement

« On estime davantage ses juges que ses avocats, car on juge ses avocats par cela même qu’ils nous défendent. » Maurice Sachs