Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Question juridique n°23383 , 2 sept. 2013
je suis sépare de mon amie ou nous vont eu une petite fille de 2 ans nous somme sépare de puit le 24 aout 2013 je lui demande une pension de 200.00 il dit que c’est trop je payer la créché de 320.00 par moi il les retourner se loge chez sa maman il payer pas de loyer ni de e d f il la juste c’est impôt et c’est loisir qui payer la somme de 568.00 ei il gagne par moi nette 1335.00 merci de bien vouloir de me reponde assze rapidement mme laforet
588
vues
Réponse du 31 août 2013 17:57 par :
12 Avenue De Gaulle 13100 Aix En Provence


Bonjour,



Les faits que énoncez sont assez fréquents c'est pourquoi le Législateur a prévu l'existence d'un recours juridictionnel afin de présenter une demande de versement de pension alimentaire.



Pour ce faire, il convient de saisir le Juge aux affaires familiales auprès du Tribunal de Grande Instance dans le ressort duquel réside votre enfant aux fins que soit ordonné le versement d'une pension alimentaire.

Sachez que l'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire dans le cadre d'une telle procédure.



Le magistrat statuera sur l'éventuel versement de ladite pension et le cas échéant sur son montant au regard des éléments apportés par les parties ainsi que des besoins quant à l'entretien et à l'éducation l'enfant (article 373-2-2 du Code civil).



 



Cordialement

« Il fait bon partout où l’on respire l’air de la liberté. » Émile Leclercq