Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Question juridique n°21608 , Apr 25, 2013
divorcé depuis 5 ans je suis commerçant a mon compte mon ex épouse travail en tant que conseillère en image,de notre union son né 2 enfants (benjamin 20ans et alexandre 16ans)ayant toujours eu d’excellents rapports avec mon ex nous avions décidé que je verserais une pension de 2 fois 400 euros (800)mon fils aîné a 20ans gagne entant qu’apprenti 3 eme année de menuiserie 1100 euros,voila ma question est ce que je dois verser encore une pension pour mon fils ainé qui peut définir de tout cela,puisque la pension aété défini par nous meme et non le juge mais qui ce fait arbitre maintenant de cette situation car je dois subvenir à d’autres éléments de mavis et on me dit que je donne trop au niveau de ma pension voulant garder toujours ses bons rapports j’ai peur de déstabiliser la situation
783
vues
Réponse du Apr 19, 2013 7:34 AM par :
45 Boulevard De Bonne Nouvelle 75002 Paris
Bonjour,

 

Par principe, si votre enfant majeur a les moyens financiers de poursuivre seul ses études, vous n’êtes plus tenu de lui verser une pension alimentaire.

 

Le juge aux affaires familiales est seul compétent pour statuer en la matière, et notamment sur le montant de la pension alimentaire, et s’il y a lieu à versement d’une pension alimentaire.

Si vous ne trouvez pas d'accord avec la mère des enfants, vous devriez saisir le Juge aux affaires familiales du Tribunal de Grande Instance du lieu de résidence des enfants.

 

Cordialement

« La justice est la liberté en action. » Joseph Joubert