Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Questions / Réponses Juridiques gratuites

Ce système de Questions / Réponses Juridiques met en relation les Juristes (Avocats, Notaire, Huissier ...) et les internautes désireux d'éclaircir leurs doutes vis à vis de la loi, avant même l'étape de la consultation juridique

Domaine de Droit :
Question juridique n°19814 , Feb 5, 2013
Les grand parents de mon mari ont une dette de 350000 € a l’etat s’ ils ne peuvent pas payer et leur enfant non plus, est ce qu’on peut nous demander de payer cette dette. sachant qu’on est… lire la suite
réponses de TESSAUNDRY Marc , Juriste à Aulnay sous bois (93600)
Question juridique n°19796 , Feb 6, 2013
J’aimerais avoir un petit renseignement. est ce que le fait qu’un chroniqueur télé parlant d’une artiste et disant que les seuls qui puissent continuer a l’aimer sont "ces fans,… lire la suite
réponses de TESSAUNDRY Marc , Juriste à Aulnay sous bois (93600)
Question juridique n°19591 , Mar 6, 2013
Peut on racheté à son épouse un bien acheté avec celle-ci avant leur mariage (sans contrat de mariage)cette femme divorcée ayant 2 enfants d’un 1er mariage et 1 enfant avec ce nouveau coupl… lire la suite
réponses de DUCHAMP Armène , Juriste à Paris 8eme arr. (75008)
Question juridique n°19586 , Jan 30, 2013
Je suis en instance de divorce et j’aimerai que l’argent qui me reviens de la vente de nos appartements revienne à ma fille mineur mais que cette derniere puisse en benificier à sa majorité… lire la suite
réponses de TESSAUNDRY Marc , Juriste à Aulnay sous bois (93600)
Question juridique n°19576 , May 22, 2014
J'ai une amie chère qui c’est faire avoir par son ex, en effet celle ci lui a prêté 7800€ en espèce , il lui a fait une reconnaissance de dette mais qui a été daté avec un soit disant… lire la suite
réponses de TESSAUNDRY Marc , Juriste à Aulnay sous bois (93600)

« Il vaut mieux n’avoir pas la vue si bonne et si pénétrante dans la discussion de ses droits, de peur d’y découvrir trop de justice ou l’inverse. » Balzac