Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Question juridique n°26842 , Apr 16, 2014
Bonjour,

Mon père et ma mère ont divorcé quand j'avais 1 an, elle m'a abandonnée, mais n'a pas été déchue de ses droits maternels.
Mon père ne pouvant m'élevée, j'ai été recueillie par mon oncle et ma tante grâce à qui j'ai eu une enfance remplie d'amour.
Jamais ma génitrice ne s'est préoccupée de moi, aucun geste d'affection, aucune aide financière, aucun signe de vie ou très peu.
Actuellement en foyer logement et ayant des difficultés financières, suis-je dans l'obligation d'aider financièrement cette inconnue ?
Si oui, Ai-je un recours pour ne pas payer ?
Merci de votre aide
728
vues
Réponse du Apr 13, 2014 5:14 PM par :
4 Ter Villa Des Ternes 83000 Toulon
Bonjour,

L'article 205 du Code civil dispose que « les enfants doivent des aliments à leurs père et mère qui sont dans le besoin ».
Cependant, cette obligation est réciproque et vous pouvez vous en décharger si vous faites la preuve que le créancier a lui même gravement manqué à ses obligations à votre égard (article 207 du Code civil).
En effet, le devoir d'affection et d'éducation incombe à tout parent vis-à-vis de ses parents, outre l'obligation de contribuer à votre entretien et à votre éducation.
Pour ce faire, il vous faudra saisir le Juge aux affaires familiales du tribunal de grande instance compétent.


Cordialement

« Quand on aime la justice, on est toujours un révolté. » Alfred Capus