Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Question juridique n°26050 , Feb 24, 2014
Bonjour,

Mon mari a quitté le domicile conjugal depuis 12 jours.
Moi je suis professeur contractuel et lui est commerçant.
Nous avons deux enfants j'aimerais savoir en cas de divorce quels sont mes droits?
Merci
888
vues
Réponse du Feb 6, 2014 2:06 PM par :
45 Boulevard De Bonne Nouvelle 75002 Paris
Bonjour Madame,

Bon nombre d'époux ou épouses quittent le domicile conjugal lorsque la communauté de vie devient impossible.
Le Code civil prévoit en son article 215 une obligation de résidence commune et analyse un manquement à ce devoir comme une faute.
Si vous veniez à ne plus retrouver le dialogue avec votre époux et souhaitiez engager une procédure de divorce, vous devriez alors vous reprocher d'un Avocat, puisque les diligences de ce professionnel du droit seront obligatoires.

Ensuite, vos droits dans le cadre de la procédure de divorce dépendront des circonstances actuels, des droits dont vous disposez actuellement, du régime matrimonial sous lequel vous êtes mariée, etc...
En résumé, votre question est assez vague et dépendra de divers éléments de faits et de droits en présence dont votre Conseil tiendra compte lorsqu'il présentera ses griefs au Juge aux affaires familiales.

Enfin, sachez que le divorce par consentement mutuel (où les époux sont d'accord sur le principe et les conséquences du divorce) prévu aux articles 230 et suivants du Code civil est conseillé, car plus rapide et moins coûteux.
Toutefois, une telle procédure ne pourra être engagée si vous n'êtes pas chacun d'accord sur le principes et les conséquences de la rupture du mariage.

Restant à votre disposition

Cordialement

« Le meurtre du criminel peut être moral, mais en aucun cas la légitimation de ce meurtre » Walter Benjamin