Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Question juridique n°26661 , 16 mai 2014
Bonjour,

Je suis l'heureuse maman de deux petits garçons de 8 ans et demi et de 8 ans, que j'ai adopté au Maroc il y a huit ans.
J'ai un moment été très malade, ce qui nous a fait vraiment réfléchir toutes les deux et fait prendre conscience que bien évidemment mon Amie garderait les enfants si par malheur il arrivait que je décède mais nous avons réalisé que mon amie Françoise n'a aucun document légal qui lui donne droit de garder les enfants.
Pour l'instant nous n'avons trouvé comme solution "le mariage pour tous" n'est-ce s'il vous plaît que l'unique solution ?
Existe-t-il d'autres possibilités pour que Françoise en cas où, je décèderais, puisse en toute légalité garder les enfants près d'elle.
Cordialement
388
vues
Réponse du 28 mars 2014 10:00 par :
45 Boulevard De Bonne Nouvelle 75002 Paris
Bonjour Madame,

En l'état actuel du droit, seul l'adoption simple par le conjoint permet d'établir une filiation lorsque l'enfant a été précédemment adopté par l'autre conjoint (article 360 du code civil).
En d'autres termes, il s'agit d'un droit ouvert suite à un mariage.
Outre l'union matrimoniale, vous pourrez éventuellement désigner votre compagne comme tuteur légale par testament.

Cordialement

« La justice consiste à mesurer la peine et la faute, et l’extrême justice est une injure. » Montesquieu