Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Article L.412-3 du code des procédures civiles d'exécution
"Le juge peut accorder des délais renouvelables aux occupants de locaux d'habitation ou à usage professionnel, dont l'expulsion a été ordonnée judiciairement, chaque fois que le relogement des intéressés ne peut avoir lieu dans des conditions normales, sans que ces occupants aient à justifier d'un titre à l'origine de l'occupation.
Le juge qui ordonne l'expulsion peut accorder les mêmes délais, dans les mêmes conditions.
Cette disposition n'est pas applicable lorsque le propriétaire exerce son droit de reprise dans les conditions prévues à l'article 19 de la loi n° 48-1360 du 1er septembre 1948 portant modification et codification de la législation relative aux rapports des bailleurs et locataires ou occupants de locaux d'habitation ou à usage professionnel et instituant des allocations de logement ainsi que lorsque la procédure de relogement effectuée en application de l'article L. 442-4-1 du code de la construction et de l'habitation n'a pas été suivie d'effet du fait du locataire."

Questions / Réponses rattachées à article L.412-3 du code des procédures civiles d'exécution (1)

Question juridique n°25891 , Jan 27, 2014
438
vues
Étant en difficulté financière depuis mon licenciement du 12 septembre 2012, j'ai une dette de loyer et j'ai demandée à mon bailleur un plan d'apurement qui m'as été accordée. et aujourd'… lire la suite

« Aucun homme n’a reçu de la nature le droit de commander les autres. » Diderot