Actes-types.com : le portail des Avocats, Huissiers, Notaires...

Rechercher par :
Nom / Cabinet / Dominance / Spécialité / N° RCS / Siret / Autre…

Article 24 de la Loi du 6 Juillet 1989
"Toute clause prévoyant la résiliation de plein droit du contrat de location pour défaut de paiement du loyer ou des charges aux termes convenus ou pour non-versement du dépôt de garantie ne produit effet que deux mois après un commandement de payer demeuré infructueux.
A peine d'irrecevabilité de la demande, l'assignation aux fins de constat de la résiliation est notifiée à la diligence de l'huissier de justice au représentant de l'Etat dans le département, par lettre recommandée avec demande d'avis de réception, au moins deux mois avant l'audience, afin qu'il saisisse, en tant que de besoin, les organismes dont relèvent les aides au logement, le Fonds de solidarité pour le logement ou les services sociaux compétents. Le ou les services ou organismes saisis réalisent une enquête financière et sociale au cours de laquelle le locataire et le bailleur sont mis en mesure de présenter leurs observations ; le cas échéant, les observations écrites des intéressés sont jointes à l'enquête.
Le juge peut, même d'office, accorder des délais de paiement, dans les conditions prévues aux articles 1244-1 (premier alinéa) et 1244-2 du code civil, au locataire en situation de régler sa dette locative.
Pendant le cours des délais ainsi accordés, les effets de la clause de résiliation de plein droit sont suspendus ; ces délais et les modalités de paiement accordés ne peuvent affecter l'exécution du contrat de location et notamment suspendre le paiement du loyer et des charges.
Si le locataire se libère dans le délai et selon les modalités fixés par le juge, la clause de résiliation de plein droit est réputée ne pas avoir joué ; dans le cas contraire, elle reprend son plein effet.
Le commandement de payer reproduit, à peine de nullité, les dispositions des alinéas précédents ainsi que du premier alinéa de l'article 6 de la loi n° 90-449 du 31 mai 1990 visant la mise en oeuvre du droit au logement, en mentionnant la faculté pour le locataire de saisir le fonds de solidarité pour le logement dont l'adresse est précisée.
Lorsque les obligations résultant d'un contrat de location conclu en application du présent titre sont garanties par un cautionnement, le commandement de payer est signifié à la caution dans un délai de quinze jours à compter de la signification du commandement au locataire.A défaut, la caution ne peut être tenue au paiement des pénalités ou intérêts de retard.
Les dispositions du deuxième alinéa sont applicables aux assignations tendant au prononcé de la résiliation du bail lorsqu'elle est motivée par l'existence d'une dette locative du preneur. Elles sont également applicables aux demandes additionnelles et reconventionnelles aux fins de constat ou de prononcé de la résiliation motivées par l'existence d'une dette locative, la notification au représentant de l'Etat incombant au bailleur."

Questions / Réponses rattachées à article 24 de la Loi du 6 Juillet 1989 (10)

Question juridique n°24602 , Oct 30, 2013
752
vues
J ai un locataire qui paye pas son loyer depuis janvier 2013...je lui ais mis plusieurs courrier je l appel au téléphone et aucune réponse.comment faire lire la suite
Question juridique n°25959 , Jan 31, 2014
554
vues
Ma locataire ne me paie plus depuis deux mois, décembre et janvier, elle m'a donné son congé pour le 12 février ce matin le 2 février 2014. j'ai fait venir un huissier pour saisir ses meu… lire la suite
Question juridique n°25962 , Jan 31, 2014
669
vues
Mon locataire est parti sans préavis, sans laisser d'adresse, avec le pass et les clés. un huissier pourra t-il, après les 2 mises en demeures que j'aurai notifiées-et qui reviendront… lire la suite
Question juridique n°25978 , Feb 2, 2014
838
vues
En couple avec 2 enfants de 1 et 3 ans et demi, locataire en privé depuis 2011, le bail fini en octobre 2014. on a une dette de loyer car on est tombé au rsa, on a fait un dossier b… lire la suite
Question juridique n°26256 , Feb 21, 2014
626
vues
Maître,  j'ai reÇu un commandement de quitter les lieu de mon logement suite a une dette de 1600 euros pour le 24 mars 2014. j'ai fait une demande a la banque de france mais mon do… lire la suite
Question juridique n°26594 , Mar 23, 2014
717
vues
Je suis propriétaire, mes locataires ne me payent plus depuis février. je leur ai fait parvenir une lettre en rar leur rappelant ce qu'ils me devaient. je viens de recevoir de la … lire la suite
Question juridique n°26770 , Apr 7, 2014
632
vues
J'ai eu un mois de loyer en retard et aujourd'hui je viens de recevoir une lettre d'huissier me réclamant presque 80€ de plus que mon loyer initial. je n'ai pas reçu de lettre de la… lire la suite
Question juridique n°27049 , May 5, 2014
659
vues
  suite à deux loyers impayés pour cause de maladie et donc de baisse de salaire je me retrouve en assignation pour le mois de septembre. j'ai eu en mai et juin deux loyer impay… lire la suite
Question juridique n°27083 , May 7, 2014
900
vues
Ma locataire ne paye plus ses loyers depuis le mois de décembre 2012. j'ai souscris une assurance loyer impayé qui me règle les loyers depuis cette date. un arrêté d’expulsion a é… lire la suite
Question juridique n°27327 , Jun 4, 2014
836
vues
Mon appartement meublé a été loué par un agence à un locataire qui n'a pas payé les loyers et a quitté l'appartement sans la remise des clés. j'habite à l'étranger et l'agence m'a informé… lire la suite

« Bien connaître pour mieux défendre. » Gérard Haas